Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2021

A vos agendas !

 Une petite nouvelle arrive sur ce blog !  L'équation féminine viendra se joindre aux autres histoires de Little Princess ! Le premier chapitre sera dévoilé jeudi 1er avril, à 20h30 ! (non non, ce n'est pas une blague !) Soyez au rendez-vous ! En attendant jeudi, vous pouvez d'ores et déjà consulter la page dédiée . Le stress monte...J'espère que ça vous plaira ! Peace. L.P.

Le tutorat de Little Princess (séance 9)

               Après avoir fait état du bilan, Thomas m’annonça que le fait d’avoir zappé mon dernier cours de chimie en me rendant chez lui la semaine dernière lui était resté en travers de la gorge. Pour rappel, j’étais venue chez Thomas la semaine dernière croyant ma prof de chimie absente ; or, c’était cette semaine qu’elle l’était, et non pas la précédente. Ça n’avait réellement pas plu à Thomas. Tout en installant la pièce, il me réprimandait : -           Tu peux me rappeler ce que je t’ai dit pour les cours séchés ? -           Nan mais tu n’es pas sérieux, là ?! Je n’ai pas fait exprès ! -           Et pourquoi tous les autres ont compris la bonne date mais pas toi ?! -           Je ne suis pas la seule à avoir mal compris ! Il n’y avait que la moitié de la promo au cours ! -           Tu as quand même séché un cours, Lucie ! -           Nan mais putain… -           Pardon ?! Lève-toi ! Tout de suite ! -           Non, c’est bon, je n’ai pas fait exprès ! -

Un joli fantôme du passé (Chapitre 14)

 J'ai pris le parti de ne pas écrire les dialogues en anglais pour préserver le confort de lecture :) Peace. L.P. Lundi 25 janvier 2021                                   Six heures, mon réveil sonne. J’ouvre difficilement les yeux : la fatigue est toujours présente malgré la bonne nuit de sommeil que je viens de passer. En plus de mes devoirs au lycée, papa a engagé un professeur particulier d’anglais qui vient deux heures par jour pour m’aider à bien comprendre mes cours et rédiger correctement mes devoirs. Je dois donc travailler deux fois plus que les autres. Puisque Valentin veut le meilleur pour moi, il m’a inscrite dans une Magnet school franco-anglaise ; les Magnet schools ont la réputation d’avoir un niveau très élevé et de préparer la future élite américaine. De plus, je sais que papa dépense une somme d’argent exorbitante pour ma scolarité et je ne veux pas le décevoir ! Mon père me voit déjà intégrer l’université de Stanford l’année prochaine, pour que je puisse